Louis Léopold Boilly, La Toilette intime ou La Rose effeuillée